Navigation – Plan du site
Comptes rendus

Carnie, Andrew (2002) Syntax. A Generative Introduction

Oxford, Blackwell Publishing, 390 pages, 55 livres
Danielle Leeman
p. 164
Référence(s) :

Carnie, Andrew (2002) Syntax. A Generative Introduction, Oxford, Blackwell Publishing, 390 pages, 55 livres

Texte intégral

  • 1  Sur l'état contemporain de la théorie, dit « Minimalisme », cf. dans le présent numéro de Linx l'a (...)

1Voilà un manuel d'initiation progressive et extrêmement pédagogique à ce que l'on a coutume d'appeler « la grammaire générative » (dans sa période pré-minimaliste1), pour ce qui concerne sa composante syntaxique. Si nos étudiants achetaient des livres (en Sciences du langage) et s'ils acceptaient de lire de l'anglais (dès les premières années de leurs études universitaires), cet ouvrage pourrait constituer le support idéal de leurs premiers pas en linguistique.

  • 2  Sur la première, voir : Abeillé, A. (1993) Les nouvelles syntaxes, Paris, Colin et le compte rendu (...)

2La première partie en effet présente, très simplement, les grands soubassements de la théorie (le rapport au « cognitif », la notion de « modèle », les différents types d'adéquation d'une grammaire, la démarche scientifique) et les concepts utiles au raisonnement syntaxique (parties du discours, relations structurales, tests de constituance, arbre, règle). La seconde partie expose très clairement le mode de représentation de la structure de la phrase et de ses constituants (la théorie X', les rôles thématiques, le statut du lexique). La troisième partie introduit les transformations de mouvement, et les notions de « montée », « contrôle », « catégorie vide » en en montrant la pertinence et la rentabilité sur des exemples extraits de différentes langues et précisément commentés. Une quatrième partie présente deux « théories alternatives » : la Grammaire Lexicale Fonctionnelle et la Grammaire Syntagmatique Guidée par les Têtes2.

3Chacun des chapitres, qui mène vraiment le lecteur pas à pas, prévoit ses difficultés et attire l'attention sur les erreurs à ne pas commettre (l'auteur est manifestement un enseignant qui observe attentivement ses étudiants), se clôt par une brève conclusion synthétisant ce qui est à retenir, assortie d'un glossaire rappelant la définition des principales notions introduites, de quelques références complémentaires brièvement commentées, et de « petits problèmes » qui vont du simple exercice de vérification au sujet de réflexion sur les langues les plus variées (leur corrigé, comme tout autre renseignement, peut être obtenu sur le site de l'éditeur).

  • 3  Citons aussi, dans la période récente, l'excellente « introduction à la syntaxe générative » de A. (...)

4On ne peut qu'engager vivement les bibliothèques à commander l'ouvrage et les responsables pédagogiques à en recommander la lecture active à leurs étudiants3.

Haut de page

Notes

1  Sur l'état contemporain de la théorie, dit « Minimalisme », cf. dans le présent numéro de Linx l'article de Patrick Bellier.

2  Sur la première, voir : Abeillé, A. (1993) Les nouvelles syntaxes, Paris, Colin et le compte rendu ci-après ; sur la seconde, cf. A. Abeillé (op. cit.) et Abeillé, A. (2002) Une grammaire électronique du français, Paris, CNRS, ainsi que, dans le présent numéro de Linx, l'article de Marianne Desmets et al.

3  Citons aussi, dans la période récente, l'excellente « introduction à la syntaxe générative » de A. Zribi-Hertz : Zribi-Hertz, A. (1996) L'anaphore et les pronoms, Lille, Presses universitaires du Septentrion, 280 p. – toutefois centrée sur une thématique (comme l'indique le titre) et donc sur l'une des composantes de la grammaire (la théorie du liage). Mentionnons également en plus généraliste et moins soigneusement didactique : Moeschler, J. et Auchlin, A. (1997) Introduction à la linguistique contemporaine, Paris, Colin, coll. « cursus », 192 p., et Pollock, J.-Y. (1997) Langage et cognition. Introduction au programme minimaliste de la grammaire générative, Paris, PUF, 242 p., ou, en plus périphérique par rapport à la doxa, mais plus directement accessible et muni d'exercices avec leurs corrigés : Delaveau, A. (2001) Syntaxe. La phrase et les subordinations, Paris, Colin, coll. « Campus », 192 p.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Danielle Leeman, « Carnie, Andrew (2002) Syntax. A Generative Introduction », Linx, 48 | 2003, 164.

Référence électronique

Danielle Leeman, « Carnie, Andrew (2002) Syntax. A Generative Introduction », Linx [En ligne], 48 | 2003, mis en ligne le 01 octobre 2003, consulté le 23 septembre 2017. URL : http://linx.revues.org/234

Haut de page

Auteur

Danielle Leeman

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Département de Sciences du langage, Université Paris Ouest

Haut de page
  • Revues.org